Eco-débroussaillage

eco00Les Attelées du Val d’Ay, c’est dès l’origine la remise en état de terres abandonnées depuis 30 à 35 ans, car impropres à l’agriculture ultra mécanisée... Quelques hectares que les Canadairs n’auront pas à survoler pendant les sécheresses estivales.

En terre d’âne, l’ambroisie ne prolifère pas, les épais buissons de prunelliers épineux et sauvages sont dépouillés de leur écorce, ronces et autres broussailles sont digérées et piétinées. La technologie asinienne est d’ailleurs utilisée pour le nettoyage de quelques voies communales. Nos ânes cantonniers travaillent aussi en hiver au dégagement de la neige sur ces mêmes routes. Le tout se fait en silence, en douceur, sans odeur d’hydrocarbure… naturellement !

eco02

Mais comme tout cela peut prendre beaucoup de temps, les cousins aux gros sabots viennent souvent en renfort. Dur, dur pour les genêts et les bouquets de ronce. La puissance des chevaux de trait permet l'arrachage pur et simple du végétal. Beaucoup plus efficace et durable que la fauche ou le broyage qui laissent les racines, et donc permettent une repousse immédiate.

La herse métallique est fréquemment utilisée, notamment pour dégager les herbes folles en pleine terre. D’autres techniques existent, au cas par cas…

 

Tarifs sur devis

Télécharger notre tarif 2017

Cliquez sur l'image ci-dessus pour télécharger notre traif "Ballade en calèche" 2017.